Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Petits maux
La bronchiolite

C'est une infection des bronches et des bronchioles. Elle peut être grave chez les nourrissons

C’est une infection des bronches et des bronchioles.
Elle peut être grave chez les nourrissons. Elle est due le plus souvent à un virus respiratoire syncytial appelé VRS et est très épidémique de novembre à mars. Elle commence par un simple rhume ou une rhino-pharyngite.

Le nez de Bébé coule, il souffre d’une petite toux sèche et perd l’appétit. Puis, sa respiration s’accélère, devient difficile et sifflante comme de l’asthme. Son thorax reste gonflé, les poumons n’arrivent pas à se vider.
La toux s’aggrave et Bébé ne mange plus. Vous n’aurez pas toujours le facteur fièvre pour vous alarmer. Le traitement doit être rapide. De la kinésithérapie respiratoire pour dégager les bronches aux bronco-dilatateurs et corticoïde pour réduire l’inflammation s’ajoutent aussi parfois des fluidifiants pour les sécrétions bronchiques et même des antibiotiques.
Si bébé soufre d’insuffisance respiratoire, il sera peut être nécessaire de l’hospitaliser.

Kiné respiratoireCombien de parents souhaiteraient éviter à leur enfant, pour cause de bronchiolite, les séances, utiles mais éprouvantes, de kinésithérapie respiratoire ?
Le Ministère de la Santé rappelle que certaines précautions peuvent faire diminuer l’épidémie. Chaque hiver, près de 30% des nourrissons souffrent de bronchiolite. Bébé est facilement contaminé par la salive, les éternuements, la toux ou le matériel souillé par une personne enrhumée et par les mains.
Il est recommandé aux parents et aux proches de se laver systématiquement  les mains à l’eau et au savon avant de s’occuper de Bébé. En cas de rhume ou de symptômes grippaux, ne pas embrasser l’enfant sur le visage.
En famille, ne pas échanger les biberons, totottes, sucettes, couverts des différents enfants et toujours les nettoyer soigneusement. En automne et en hiver, éviter autant que possible à Bébé la fréquentation des lieux enfumés et des lieux publics.
Enfin, le Ministère recommande, lorsque cela est possible, de prendre l’avis d’un médecin de ville avant de se rendre à l’hôpital.

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares