Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

La calcul de l'IMC peut prévenir l'obésité infantile

Une étude Américaine affirme que l'utilisation du calcul de l'IMC pour des enfants de moins de 2 ans peut aider à prévenir les risques d'obésité

Une étude Américaine présentée lors du 98ème colloque annuel du Endocrine Society affirme que les pédiatres peuvent dorénavant identifier, chez les enfants avant l’âge de 2 ans, les risques d’obésité par le simple calcul de l’IMC (Indice de Masse Corporelle).

Les enfants âgés de 2 ans sont considérés en surpoids lorsque leur IMC est égal ou supérieur au 85e percentile en fonction de leur âge et du sexe de l’enfant et considérés en obésité lorsque cet indice atteint ou dépasse le 95e percentile.

Rarement utilisé pour les enfants, l’indice IMC devient dorénavant un indice à part entière.

Cette étude, qui a été mené auprès de 4000 enfants, a permis de faire ressortir que le calcul de l’IMC sur des enfants entre 4 et 6 mois déterminait le facteur de risque d’obésité vers l’âge de 6 ans.
Lors de cette étude, 2 groupes distincts ont permis de valider l’âge à partir duquel le risque était estimable. Le groupe global était constitué par des enfants de 2 à 6 ans.
Un groupe de 480 enfants dont l’obésité était avérée, avec un IMC supérieur au 99e percentile, a été comparé à un groupe de 783 enfants considérés comme maigre (indice compris entre les 5e et 75e percentile).
En examinant les courbes de croissance, les chercheurs ont constaté que l’IMC divergeait dès le 4ème mois de l’enfant.
Les chercheurs ont alors indiqué qu’un enfant dont l’indice était supérieur au 85e percentile à 6, 12 ou 18 mois présentait des risques importants d’obésité à un âge plus avancé.

“Sur la base de nos résultats, nous recommandons aux pédiatres de mesurer régulièrement l’indice IMC à partir du 6ème mois de l’enfant afin de pouvoir, lorsque cela est nécessaire, avertir et conseiller les parents sur leur mode de vie alimentaire” a déclaré Allison Smego, Docteur en Médecine, chercheur en endocrinologie pédiatrique au Medical Center de Cincinnati.

Les endocrinologues ont à cœur de résoudre les problèmes de santé les plus pressants de notre époque, du diabète et de l’obésité à l’infertilité, la santé des os et les cancers liés aux hormones.
The Endocrine Society est la plus ancienne et la plus grande organisation mondiale de scientifiques consacrés à la recherche sur les hormones.

Calculez vous-mêmes l’IMC de votre enfant

 

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares