Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Bébé à 1 mois :
Le régime de Bébé

L'alimentation de Bébé durant ce 1er mois est assez basique mais le rythme est lui bien soutenu.

L’alimentation au sein

De retour à la maison, le choix de l’allaitement apportera à Maman l’épanouissement total d’une chose bien faite.
Pensez à vous installer confortablement en position assise avec le bras qui soutient Bébé appuyé sur un accoudoir et les jambes légèrement remontées sur un petit tabouret. Votre régime doit être équilibré et riche en protéines et en calcium . Pas trop de fruits ou jus de fruits, cela provoque des coliques. De l’eau, buvez beaucoup d’eau.
Évitez les excitants et dormez beaucoup, en fonction de Bébé.
Bébé devrait arrêter de se réveiller la nuit à partir de 6 semaines parfois plus. Savourez au maximum les périodes d’allaitement, moments de privilège pour Maman.

Préparation des biberons

Les biberons doivent être stérilisés dans un stérilisateur à froid ou bien dans une casserole remplie d’eau et porter à ébullition. Il existe aussi des systèmes de stérilisation au micro-ondes, rapides et utiles. Avec une casserole, laissez bouillir 20 minutes mais ne jeter les tétines que 5 minutes dans l’eau bouillante, plus longtemps elles s’abîment très rapidement.
Mettez 90ml d’eau (de source en bouteille de préférence, l’eau du robinet actuel étant déjà à peine buvable pour un adulte – NDWM) puis 3 mesures rases de lait (les doseurs sont identiques entre les marques de lait). Faire tiédir (en mettant le biberon dans la l’eau de la casserole qui a servi à la stérilisation ou dans un chauffe biberons).
Attention à l’utilisation du micro-ondes. A utiliser avec beaucoup de précaution, le micro-ondes chauffe l’eau du coeur vers l’extérieur. Veillez toujours, dans ce cas, à goûter le lait (même s’il n’est pas très bon) pour tester la température. Une brûlure par biberon peut entraîner des conséquences très grave sur la santé immédiate de Bébé.
Selon votre médecin, durant le premier mois et plutôt vers la fin, il faudra probablement passer à 120g par biberon (120g d’eau et 4 mesures de poudre de lait) avec des fréquences de 5 à 6 fois par jour, rarement plus. Perlez en à votre pédiatre ou médecin traitant. Tout changement de régime doit avoir son approbation pour éviter tout changement non nécessaire.

Donner le biberon

Le geste semble assez naturel. L’heure du biberon doit être pour vous une période de détente et non de stress. Testez donc la température du biberon, sur l’avant bras plus sensible que la main à la température. Présentez la tétine à Bébé, il l’attrapera fort bien.
Surveillez les bulles. La tétine doit toujours être pleine de lait. Si la tétine s’aplatit, dévissez un peu le pas de vis du goulot.
Lorsque Bébé a fini, lavez immédiatement le biberon. Ne gardez jamais un fond de lait plus d’une heure. Evitez surtout les biberons avec le culot dévisable qui se révèlent être un nid à bactéries.

Les vitamines

Avec l’allaitement, Bébé a juste besoin de vitamines D.

Nourri au biberon, votre pédiatre prescrira un complexe vitaminé sous forme de gouttes buvables.
Ces vitamines doivent être données à la cuillère et non dans le biberon. Ne jamais dépasser les doses prescrites sous peine d’entraîner des troubles chez l’enfant.
Si vous oubliez de lui donner le lundi, rattrapez la dose le lendemain à 2 moments différents de la journée.

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares