Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

La musique aide les Bébés à appréhender la parole

Selon une étude américaine,la musique favorise l'apprentissage de la parole par les Bébés

parole et musiquePatricia Kuhl est Docteur à l’Institut Learning and Brain Sciences, directrice de l’Institut des Sciences du Cerveau et de l’Apprentissage University of Washington, Directrice de la Nationale Science Foudation sur les Sciences de l’Apprentissage.

Lors d’une récente étude, elle fait part de la façon dont les Bébés appréhende le langage au travers de l’écoute de la musique.
L’étude a été mené sur un groupe de bébés (20 enfants) de 9 mois auxquels il a été demandé de reproduire un rythme de musique tout en observant les zones du cerveau soumis à une activité importante, d’une part, et un groupe de 19 enfants du même âge qui jouaient simplement avec des jouets adaptés à leur âge, d’autre part.
Il en ressort que l’activité cérébrale du premier groupe est bien plus importante surtout dans les zones destinées à détecter les traits vocaux et musicaux dès qu’ils sont soumis à des sons ou des paroles.

La parole est soumise à un rythme quelque soit la façon dont on parle. Les enfants sont sensibles à ces rythmes qui, dès qu’ils sont plus marqués, entraînent une facilité pour l’enfant à acquérir une connaissance et une reconnaissance du langage.

Selon Christina Zhao, chercheuse et principal auteur de ces travaux à l’Institut de l’apprentissage et des sciences du cerveau (I-LABS) à l’Université de Washington (nord-ouest) :
«Notre étude est la première menée avec de très jeunes enfants qui suggère que le fait d’être exposé à des rythmes musicaux tôt peut aussi améliorer la capacité à détecter les rythmes dans le langage et aussi à les anticiper»

Cette étude fait ressortir que la stimulation de l’enfant face à des sons ressemblant à son quotidien éveille ses sens et favorise le fonctionnement cognitif du cerveau. La musique, la parole, les bruits environnants, tant qu’ils restent dans des niveaux acceptables, permet à l’enfant d’apprendre et de s’intéresser aux choses qui l’entourent.
Sa facilité à interagir devient alors évidente, favorisant par là-même l’accès à la parole pour communiquer.

Didier Braud

Source : Le Journal de Montréal

A voir aussi : Bébé et la musique

 

Cet article vous a t-il été utile ?
Votre vote
[Nbre de votes : 0 Moyenne : 0]
Shares
Share This