Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Bébé après une séparation

Pas si simple de continuer à vivre comme si de rien n’était. Les habitudes changent, les repères aussi. Il faut s’adapter à un nouveau rythme…

Une séparation, un divorce n’est pas un moment simple pour bébé. Tout part à vau-l’eau, les repères changent, Papa et Maman se sont plus là en même temps… plus rien ne va… que faire alors pour Bébé garde ses repères et puissent subir cette décision dans les meilleures conditions.

La garde partagée

Que la garde soit volontaire ou imposée par une décision de justice, il est impératif d’en respecter les règles. L’enfant y trouvera un repère et ne subira pas de disputes entre les parents pour des dysfonctionnements dont il n’est pas responsable. L’enfant trouvera de nouveaux repères et s’y prêtera rapidement et sans soucis si ceux-ci ne changent pas tous les 2 minutes. La stabilité est une clé de la bonne réussite d’une séparation, tant pour els parents que pour l’enfant.

Tout doit rester “normal”

Maman et BébéFacile me direz-vous ! Pas si simple de continuer à vivre comme si de rien n’était. Les habitudes changent, les repères aussi. Il faut s’adapter à un nouveau rythme… Définissez votre nouvel emploi du temps de façon drastique et clair et expliquez le à votre enfant afin qu’il en saisisse les grands traits et prennent ses propres repères. Ne changez pas l’heure des repas si possible et surtout ne changez pas l’heure du coucher et veillez à respecter un rituel du coucher pour que votre enfant ne soit pas laisser dans ses pensées au moment du sommeil… pensées qui peuvent engendrer un repli sur lui-même préjudiciable.

Respecter l’autre

Cela est aussi important pour l’enfant que pour l’autre partenaire et même pour vous. La colère, la haine, le ressentiment n’entraînent que pires sentiments et génèrent de façon inconsciente un comportement destructeur pour vous et votre entourage. Rien n’est simple ! La vie ne l’est pas et est souvent injuste de son propre point de vue. Recentrez-vous sur ce qui est important pour l’avenir : votre enfant. Il est là, il a besoin de vous plus que jamais et il a besoin de votre présence physique mais aussi de votre disponibilité psychologique.

 

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares