Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Contraception hormonale féminine

Chaque femme doit avoir le choix de sa contraception sans contrainte extérieure d’aucune sorte sous le couvert d’un conseil médical.

Les modes de contraception ne datent pas d’hier. De l’abstinence à l’implant, les recherches ont bien évolué et permettent aujourd’hui aux femmes de pouvoir choisir une contraception qui leur convient.

Quelle contraception choisir ?

Le meilleur moyen est encore de pouvoir avoir accès à un tableau comparatif.
Car tous les moyens ne sont pas aussi efficaces et ils n’ont pas non plus la même incidence physiologique ou physique.
Les contraintes peuvent être d’ordre médical, physique ou tout simplement liées à des habitudes ethniques ou religieuses.
Chaque femme doit avoir le choix de sa contraception sans contrainte extérieure d’aucune sorte sous le couvert d’un conseil médical.

Quel est le moyen le plus fiable ?

Parmi les modes de contraception, celui qui aujourd’hui ressort avec les meilleurs taux d’efficacité reste encore le contraceptif hormonal : la fameuse « pilule ».
Mais là encore il en existe plusieurs types et votre gynécologue vous proposera celui qui vous correspond le mieux, médicalement et pratiquement parlant. C’est pour cette raison qu’il est important de ne rien cacher à son gynécologue quant à ses pratiques sexuelles lors des entretiens.
Quant à la fiabilité à 100%, elle n’existe pas, excepté une abstinence sans faille…

La pilule combinée

La pilule reste néanmoins contraignante avec une prise quotidienne mais la contraception n’est son seule avantage.
Dès 1936, les recherches ont abouti à un constat mettant en exergue le rôle de la progestérone dans l’effet contraceptif.
Aujourd’hui, la contraception hormonale fait appel à une méthode combinée alliant à la progestérone, hormone sexuelle féminine, une substance de type œstrogène. Cette pilule combinée permet en plus du phénomène contraceptif d’avoir une régulation des règles en limitant les irrégularités inter menstruelles ou l’absence totale de saignements.
La pilule combinée permet aussi de traiter l’endométrioseL'endométriose est une maladie gynécologique inflammatoire chronique qui provoque, entre autres, des douleurs intenses dans le bas-ventre.

A vous de choisir !

Votre gynécologue pourra vous orienter vers les méthodes de contraception qui vous conviennent en fonction de vos pratiques sexuelles, de votre rythme de vie, de votre santé et de l’efficacité du traitement. Il est important que ce choix soit accepté unilatéralement pour éviter les stress liés à une contraception mal gérée (pilule oubliée, douleur de l’implant, préservatif défectueux…).

Concevoir est un droit naturel inaliénable. Cependant, chaque femme se doit d’être en acceptation d’une grossesse pour la vivre sereinement. Une grossesse non désirée peut être mal vécue et entraîner des perturbations familiales.
Le contraceptif permet de choisir le meilleur moment de sa vie pour mettre au monde.

A lire aussi : Reprendre sa contraception après l’accouchement

Consultez aussi :

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares