Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Les biberons et le Bisphénol

Choisir les biberons pour son enfant est un geste aussi important que choisir entre des aliments dont on connait ou ignore l'origine.

La polémique du Bisphénol A relance la discussion autour des biberons plastiques et des biberons en verre.

Choisir les biberons pour son enfant est un geste aussi important que choisir entre des aliments dont on ignore l’origine et des aliments dont la traçabilité permettent de connaître l’origine et les traitements subis par l’aliment. La gestion du risque en quelque sorte !

Cela devient donc un geste essentiel dont les effets néfastes ou non néfastes seront vus à long terme.

La polémique du Bisphénol relance le débat : biberon plastique ou biberon verre.

Dans l’absolu, le biberon verre remporte tous les suffrages. En effet, rien ne laisse supposer que le verre puisse transmettre, quelque soit le sort subit par ce dernier (détergents, cuisson élevée), des éléments ou produits chimiques par ingestion.

Depuis de nombreuses années, le plastique a fait son arrivée dans notre utilisation quotidienne. Il en va de même pour les biberons de nos enfants dont le prix a été divisé par trois avec l’arrivée des polycarbonates.

Le polycarbonate est une matière synthétique, dure, transparente et très résistante qui est très souvent utilisée dans la fabrication d’ustensiles de cuisine (robots ménager par exemple), de mobilier (chaise design) ou pour faire des emballages (certains “Tupperware”).

C’est un matériau intéressant mais qui n’est pas sans danger: en effet, il contient du Bisphénol A. C’est une substance chimique et un perturbateur hormonal.

Ce bisphenol A est libéré lors de la chauffe du biberon et de son contenu au micro-ondes par exemple.

Le Bisphénol A est connu pour s’extraire des plastiques nettoyés avec des détergents puissants ou utilisés pour contenir des acides, ou des liquides à hautes températures. La contamination humaine se fait essentiellement par ingestion mais un passage par les voies respiratoires ou la peau est possible.
Le bisphénol A (BPA) est un produit chimique industriel utilisé dans la fabrication d’un plastique dur transparent, soit le polycarbonate, que l’on trouve dans de nombreux produits de consommation, dont les bouteilles d’eau réutilisables et les biberons. On retrouve également du bisphénol A dans les résines époxy, utilisées comme couche protectrice dans les boîtes de conserve métalliques pour aliments et boissons.

Le Bisphénol A et les risques pour la santé

“Lorsque vous chauffez un biberon, au micro-ondes ou en le stérilisant, vous provoquez le phénomène de transfert du Bisphénol A du plastique dans le liquide. Si nous donnons ce volume de Bisphénol A à des bébés souris, nous provoquons dans le futur le cancer de la prostate, des dysfonctionnements dans le cerveau, dans l’appareil reproducteur et d’autres maladies encore”.

Selon les fabricants, aucun risque de libération du Bisphénol A dans leurs biberons. On aurait été surpris du contraire.
Néanmoins, le Canada a été le premier pays à trancher en mettant en garde, dans un premier temps, sur l’utilisation des biberons en polycarbonate mais qui légifère pour interdire la fabrication des biberons contenant du Bisphénol A. Cette substance a été interdite l’année dernière dans les biberons, sur la base d’études américaines montrant, même à faibles doses, des atteintes au cerveau, à la prostate, aux glandes mammaires, et des modifications de l’âge de la puberté chez les filles.
Coup de semonce qui commence à faire bouger nos politiques Européens qui a coup de renfort de tests et d’examens sont en train de se faire une opinion sur les risques réels.

Deux nouvelles études accablent un peu plus le bisphénol A. Déjà soupçonnée d’être un perturbateur endocrinien, cette substance contenue dans un grand nombre de plastiques, notamment alimentaires, pourrait en plus traverser la peau et appauvrir la qualité du sperme.

Lire la suite de cette info…

Professeur Frederick vom Saal

Analyse sur la toxicité du Bisphénol, Université de Columbia

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares