Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Le doudou et l'école

Le doudou n'est pas un objet qu'il faut prendre à la légère. Il est difficile de lutter contre son "pouvoir". C'est un objet transitionnel !

Un débat resurgit chaque année, à chaque rentrée. Quelle est la place du Doudou lorsque Bébé fait sa première rentrée ?
Bébé, Bébé, ce n’est d’ailleurs plus un Bébé car dès son entrée à l’école, votre enfant franchit une limite en deçà de laquelle il ne redescendra plus : la petite enfance.

Recherche DoudousLa vie de votre enfant prend des dimensions qui souvent effraient les parents : autonomie, besoin de couper le cordon, envie d’émancipation. Ces termes s’appliquent aussi bien à la petite enfance qu’à l’adolescence même si les situations et les comportements sont totalement différents.
Un élément rappelle l’enfance, un élément indissociable de Bébé : le Doudou.

Sous des formes diverses et variées allant de l’ours en peluche au bout de plastique en passant bien sûr par l’éternel morceaux de chemise de nuit que Maman portait à l’hôpital, le Doudou fait son apparition à des moments différents de l’évolution de Bébé mais conserve le même pouvoir sur lui.
Difficile dans ce cas de s’en séparer.

Le doudou, ami fidèle

Comment réagir face au besoin de votre enfant et au refus des écoles lorsque que votre Bébé d’Amour doit entrer en maternelle. Difficile de lui dire de laisser au placard son ami à qui il confit ses angoisses et dont il aura forcément besoin alors qu’il va être confronté à un moment compliqué de son existence.

Entrer en maternelle pour un enfant habitué à la halte garderie est un moment moins compliqué que pour un enfant élevé par sa Maman. Cela étant, les habitudes d’un coté comme de l’autre restent tenaces et difficiles à supprimer. Comment un enfant de 3 ans peut-il comprendre qu’il est nécessaire de lui supprimer son ami, son copain, son confident tout simplement parce qu’il entre en maternelle ? La rupture est souvent plus compliquée que de se séparer de Maman.

Le doudou au placard

L’éducation nationale a demandé aux directeurs et directrices d’école de gérer ce problème et la solution a été vite trouvé : le doudou au placard !
En règle générale, le Doudou est laissé au vestiaire et l’enfant le retrouve dès la fin de la classe. Lors de la sieste, certains enfants ont le droit de l’avoir avec eux mais dans certaines écoles, les vieilles méthodes sont tenaces et même pour la sieste ont essaie de faire passer l’habitude à l’enfant au détriment d’un certain équilibre psychologique difficile à maîtriser à cet âge.
Il est utile de faire passer le message. Que le doudou soit refusé en classe, certes, mais il est utile qu’un enfant puisse retrouver ses repères au moment de la sieste, moment où la présence d’un être qui rassure est impérative.

Mais après

Le rôle des parents est important pour que Bébé puisse passer l’étape du doudou. Cet ami fidèle ne disparaît que vers 5 ou 6 ans voir plus pour certains enfants. Même si la première année, le doudou devait être accepté sans réticence, il faudra à un moment où à un autre que l’enfant comprenne que son « ami » ne peut le suivre partout.
Plusieurs choses peuvent vous aider à faire passer le message. A l’école, le doudou peut se perdre et ne pas retrouver le chemin de la maison, tout comme lorsque l’on est en courses au supermarché ou 20% des doudous disparaissent tombés du caddie sans que personne ne s’en aperçoive.
Si votre enfant veut conserver son « ami fidèle », il doit à son tour y faire attention et éviter qu’il ne s’éloigne trop de la maison au risque de ne pouvoir la retrouver.
De toute façon, dès la sortie de l’école, il pourra le retrouver et lui raconter sa journée.
Mais cette méthode a aussi un revers. Le fait de laisser le doudou à la maison encourage Bébé à éprouver une sorte de réticence envers l’école. Son « copain » l’attend à la maison, seul et doit s’ennuyer sans lui. Il faut donc qu’il rentre rapidement de l’école car elle l’empêche de le voir.
Difficile de combattre tous les effets négatifs mais il semble que les enfants comprennent assez rapidement le fait qu’à la maison, le doudou va pouvoir faire passer le temps en jouant et en faisant la sieste. Donc, le petit manège du matin consiste à placer le doudou en situation pour qu’il ne puisse en aucun cas s’ennuyer : sur le lit avec d’autres jouets ou au milieu de la chambre entouré de peluches avec lesquelles il pourra discuter.

La vie sans doudou

La vie de Bébé sans doudou se résume assez rapidement. Les premiers temps, il ne pensera quasiment qu’à lui. Puis l’attrait de l’école et de ses activités aidant, il apprendra à s’en passer pour finalement l’oublier dès qu’il sortira de la maison.
Par contre, dès le retour à la maison, c’est avec une urgence presque palpable, que l’enfant retournera chercher son compagnon pour tout lui raconter.

Le doudou n’est pas un objet qu’il faille prendre à la légère. Il est difficile de lutter contre son « pouvoir ». Un enfant prendra un jour ses responsabilités et laissera une fois pour toutes son doudou au placard sans amertume, ni regret. Cette époque sera révolue et on se surprendra à y penser, à se rappeler cette époque où Bébé collé contre Papa sur le canapé faisant un câlin et s’endormant avec son doudou dans les bras.

Cliché me direz-vous ?
Mais regardez autour de vous, votre vie est faite de clichés que vous renouvelez sans cesse pour vous rassurer et vous dire que tout se déroule comme prévu.
Ha, il est loin mon doudou à moi et pourtant j’arrive encore à y penser…

 

Cet article vous a t-il été utile ?
Votre vote
[Nbre de votes : 1 Moyenne : 5]
Shares
Share This