Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Les pleurs de Bébé

Pensez-vous vraiment qu'il soit sain de laisser un Bébé pleurer sous prétexte que l'on vous a dit que c'était bien qu'il pleure un peu ?

D’ailleurs pleure-t-il pour le plaisir, pour se faire cajoler, faire des caprices ou bien parce qu’il souffre réellement. Plus clairement et plus précisément, est-ce que Bébé ne pleure que le soir et uniquement parce qu’il ne veut pas s’endormir ?

Tout le monde, ou presque, vous dira : “Une fois le dernier biberon pris et le rot fait, au lit, et s’il pleure il finira quand même par s’endormir”.
Doit-on laisser pleurer Bébé sous prétexte que “c’est comme ça”, “il faut qu’il se fasse la voix”, “c’est bon pour ses poumons” etc. On “préconisera” de surveiller et d’éviter de le laisser pleurer plus d’un quart d’heure. Cherche-t-on à se déculpabiliser un peu ?

Attention, tout de même, un Bébé peut en pleurant faire des convulsions et cela peut devenir plus grave qu’on le pense. (à lire Les spasmes du sanglot)

Eh bien je dis NON ! Cela suffit. De quel droit, nous parents, laissons hurler nos bambins au moment où nous les mettons au lit.
Il est clair que plus vite Bébé est couché après son dernier biberon, plus vite on pourra préparer le biberon du lendemain matin (hé oui, il n’y a rien contre le fait de préparer un biberon la veille) ou aller voir un film à la télé ou encore faire un câlin ou le ménage ou…
Mais soyons clair, qu’est-ce qui est le plus important : sa santé, son bien-être ou le vôtre?

La digestion difficile

calmeEt si Bébé ne pleurait pas pour une quelconque raison de caprice ou de peur du noir? Et si Bébé Pleurait parce qu’il a mal et qu’il a encore des rots à faire. (Décoder les pleurs de Bébé )

Avez-vous remarqué comme Bébé pose des problèmes lorsque vous le mettez au lit, il bouge, pleure, se secoue et vous implore de le reprendre dans vos bras.
Vous savez que vous avez deux possibilités : la première consiste à vous souvenir de ce que tous les parents et amis vous ont dit à propos des pleurs de Bébé et la seconde vous intime l’ordre de reprendre Bébé car si il pleure c’est que quelque chose ne tourne pas rond. Et bien, n’hésitez pas à le reprendre et vous remarquerez 2 ou 3 minutes plus tard que Bébé avait un petit rot “coincé”.

Le corps de Bébé est en évolution et n’est pas encore prêt à gérer les retours de l’estomac en position couché. De ce fait, de l’air reste dans l’estomac ou l’œsophage et entraîne une douleur terrible. Avec le temps, la douleur finira bien par partir et le rot par s’évanouir, mais, entre temps, Bébé souffre et pleure tant qu’il peut, pour tenter de faire comprendre son désarroi devant son incompétence à résoudre seul ce type de problème.
Pourtant, il est tellement agréable de garder Bébé un petit quart d’heure de plus dans ses bras en attendant qu’il ferme ses doux petits yeux. Quel plaisir de s’apercevoir que l’on a combattu un adage au moins aussi vieux que le porte-avion FOCH :). Imaginez le bonheur de ce petit être de s’apercevoir que ses cris dans la nuit ne sont plus vains.

Profitez du temps avec Bébé

On ne profite jamais assez du temps avec Bébé entre sa naissance et le moment où il commence à marcher. Les parents souhaitent toujours que Bébé brûle les étapes.
Psychologiquement, c’est explicable. Nous avons besoin de nous prouver, et rapidement, que notre enfant est bien élevé et que l’on est fier de l’effort accomplie. Mais il ne sert à rien de courir. La fable le dit bien, il faut partir à point et s’appliquer dans sa tâche.

Ne vous laisser pas embarquer par la famille ou les amis qui, sous prétexte que l’on doit moins faire de bruit car Bébé s’endort dans vos bras, vous diront clairement : “Mais laisse-le pleurer, ce n’est pas grave dans 10 minutes, il dort”.

IL A BESOIN DE VOUS. Et vous aussi, vous avez besoin de lui.

 

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares