Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

La Mort Subite du Nourrisson (MSN)

La mort subite du nourrisson est plus que rarement le résultat d'une négligence de son entourage mais plutôt un problème médical réel.

Aujourd’hui encore 2 Bébés sur mille sont frappés par la mort subite du nourrisson. Ces enfants sont âgés de 1 mois à 1 an.

La mort subite du nourrisson est plus que rarement le résultat d’une négligence de son entourage mais plutôt un problème médical réel.
Si certains médecins parlent d’immaturité du système nerveux et respiratoire, certains signes peuvent vous aider à dépister un comportement anormal de Bébé lors de son sommeil : Bébé transpire énormément pendant son sommeil, il est sujet à des pâleurs subites, il a de nombreux arrêts respiratoires pendant son sommeil (apnée).
En cas de doute ou de suspicion , il est impératif de consulter son médecin ou son pédiatre afin d’être rassurer ou de pouvoir agir rapidement.

Le syndrome de mort subite du nourrisson constitue la principale cause de décès
chez les nourrissons canadiens âgés de 28 jours à un an.

 

Si votre Bébé présente en effet des risques de mort subite, votre médecin le fera placé sous monitoring afin de surveiller étroitement son sommeil. .Dès le moindre soucis respiratoire ou cardiaque, l’appareil sonne pour avertir les parents. Afin d’éviter de parler de négligence, il est utile voire indispensable de prévenir. On ne le fera jamais assez pour la sécurité de nos enfants. Bébé doit être couché sur le dos ou sur le coté et de préférence calé par des cales-bébés.
Evitez les oreillers et les couettes, préférez les grenouillères (à la taille de Bébé, bien sur).

La chambre de Bébé ne doit pas être trop chaude, la température idéale est 19 °C La chambre de Bébé doit être aéré suffisamment durant la journée
Ne fumez pas en présence de Bébé (et d’ailleurs ne fumez pas tout court, c’est pas bien non plus pour vous…).
Ces quelques conseils, vous les avez entendu mille fois et pourtant n’hésitez pas à les répéter encore et encore.

 

La sérotonine liée à la MSN

L’équipe du Dr Kinney a pu établir un lien entre un faible taux de sérotonine produit par le cerveau et le syndrome de la mort subite du nourrisson.

Les chercheurs ont examiné des échantillons de tissu du tronc cérébral de nourrissons décédés, dont trente-cinq du syndrome de la mort subite du nourrisson. C’est dans cette zone du cerveau qu’est produite la sérotonine.
Cette molécule joue un rôle dans la régulation du sommeil, de la respiration, de la température corporelle, du rythme cardiaque, de la douleur et de l’anxiété.

 

Equipe du Dr Kinney

Faculté de Médecine de l'Université de Harvard

Références :

MSN : Problème de connexions
Article du 4 juillet 2008

Mort subite du nourrisson: Présence de bactéries
Article du 30 mai 2008

Mort subite du nourrisson: La position assise montrée du doigt
Article du 19 juillet 2007

Mort subite du nourrisson: un gène identifié
Article du 20 juin 2004

Syndrome de la mort subite: La sucette à la rescousse
Article du 9 décembre 2005

Source : Radio-canada

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares