Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Syndrome des Bébés secoués
Définition et prédisposition

L'autre nom employé pour décrire ce geste est le syndrome d'impact des secousses.

Définition

Le syndrome du Bébé secoué (SBS) est le nom le plus courant pour désigner des blessures spécifiques infligées à un enfant. L’autre nom employé pour décrire ce geste est le syndrome d’impact des secousses.

Le syndrome du Bébé secoué est un ensemble d’observations qui n’ont pas à être toutes présentes pour qu’un tel diagnostic soit posé chez un enfant.
Les lésions caractéristiques du syndrome du Bébé secoué sont une hémorragie intracrânienne (saignement à l’intérieur et autour du cerveau), une hémorragie rétinienne (saignement dans la rétine de l’œil) et des fractures des côtes et de l’extrémité des os longs. Un traumatisme par impact peut aussi causer d’autres lésions, telles que des ecchymoses, des lacérations ou d’autres fractures.

C’est une pathologie qui survient lorsqu’un nourrisson ou un jeune enfant est secoué violemment. Pour certains spécialistes, le traumatisme crânien causé par un impact est un élément essentiel du mécanisme de la lésion.
Les signes d’impact peuvent être visibles ou non, car celui-ci cause une décélération subite de la tête (c’est-à-dire que le mouvement de la tête s’interrompt brusquement) et peut être porté sur un objet mou, tel un matelas.

Prédisposition ?

Le syndrome du bébé secoué peut survenir à n’importe quel âge, mais on le remarque surtout chez les enfants de moins d’un an. Les besoins des bébés de cet âge, en particulier leurs pleurs, peuvent irriter les parents ou les personnes qui en prennent soin au point qu’ils en arrivent à secouer Bébé. Les nourrissons sont particulièrement vulnérables à cause de la taille relative de leur tête, du poids de leur cerveau et de la faiblesse des muscles de leur cou, et parce qu’ils sont secoués par des personnes beaucoup plus grandes et plus fortes qu’eux.

Cet article vous a t-il été utile ?
Votre vote
[Nbre de votes : 0 Moyenne : 0]
Shares
Share This