Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages
Filter by Categories
1 an
10ème mois
11ème mois
1er mois
2ème mois
3ème mois
4ème mois
5ème mois
6ème mois
7ème mois
8ème mois
9ème mois
Actualités
Bébé en vacances
Bébé et le climat
Bébé et ses parents
Bébé et son alimentation
Bébé et son corps
Bébé et son poids
Bébé mois par mois
Comprendre Bébé !
Dernières informations
Entre 1 et 3 ans
Informations médicales
Infos utiles
Jeux et musique
L'hyperactivité
L'objet transitionnel
La naissance
La psychologie de Bébé
La santé de Bébé
Le comportement de Bébé
Le sommeil de Bébé
Les accidents domestiques
Les infos utiles
Les loisirs et Bébé
Les maladies infantiles
Les maladies rares
Les news
Les petits maux de Bébé
Les services publiques
Les situations difficiles
Les types de biberons et tétines
Les vaccins
Produits au rappel
Surveillez le poids de Bébé
Syndrome des Bébés secoués

Maladies rares
Les Neurofibromatoses

Les neurofibromatoses sont des maladies génétiques affectant la croissance cellulaire des tissus nerveux.

Les neurofibromatoses sont des maladies génétiques affectant la croissance cellulaire des tissus nerveux.  Elles peuvent entrainer la mort: prédisposition à certains cancers, risque de dégénérescence des tumeurs, compression des organes vitaux.
La forme la plus répandue est la Neurofibromatose type 1  (NF1) (un cas sur 3 000 personnes), connue auparavant sous le nom de maladie de Von Recklinghausen, suivie de la Neurofibromatose type 2  (NF2) moins fréquente (un cas pour 50 000 personnes).

Ces maladies ont un potentiel évolutif variable et la complexité de cette évolution rend indispensable une prise en charge multidisciplinaire. Elles touchent plus de 18 000 personnes en France.

Manifestations cliniques

NF1 : On y trouve la forme neurocutanée classique, associant des tumeurs de la gaine des nerfs périphériques et des lésions cutanées caractéristiques (taches café au lait, schawnnomes,  neurofibromes).

Les manifestations cliniques sont variables dans leur expression et dans leur intensité ; la majorité des formes sont bénignes mais certaines manifestations peuvent être sévères: compression nerveuse ou d’organes viscéraux par des neurofibromes internes volumineux, atteinte neurologique ( gliome des voies optiques, dilatation congénitale des cavités ventriculaires…), atteintes osseuses (scliose importante, pseudoarthrose d’un os long…), neurofibromes de grande taille (neurofibrome plexiforme) dont la présence se révéle toujours avant l’âge de 5 ans, difficultés d’apprentissage scolaire d’intensité très variée (30 à 40 % des cas), tumeur maligne des gaines nerveuses (neurofibro-sarcome : 2 à 3 % de risque au cours de la vie). Il n’y a pas de risque majoré pour les autres cancers.

NF2 : Les manifestations cutanées sont inconstantes et le plus souvent discrètes : l’atteinte tumorale des nerfs auditifs (schawnnome cochléo-vestibulaire ) est la manifestation la plus fréquente : cette atteinte (pouvant entraîner une surdité) et la présence possible d’autres tumeurs cérébrales (méningliomes) et de schwannomes d’autres localisations (médullaire) font toute la gravité potentielle de cette affection.

Diagnostic

Diagnostic NF1 : Le diagnostic reste encore essentiellement clinique même si un diagnostic de biologie moléculaire est parfois réalisable (surtout dans les formes familiales quand il y a désir de diagnostic anténatal: éventualité exceptionnelle).
Le diagnostic clinique peut être obtenu dans presque 100 % des cas à partir de l’âge de 16 ans ; il faut pour cela 2 critères parmi les 7 suivants:

Trois critères dermatologiques:

  1. Six taches café-au-lait ou plus, de taille supérieure à 5 mm chez les sujets prépubères et de plus de 15 mm chez les sujets pubères.
  2. Deux neurofibromes (cutanés ou sous-cutanés ) ou un neurofibrome plexiforme
  3. Des lentigines axillaires ou imguinales

Deux critères ophtalmologiques:

  1. un gliome optique
  2. deux nodules de Lisch (hamartomes iriens)

Un critère osseux :

  • Des lésions osseuses caractéristiques comme une dysplasie sphénoïde ou un amincissement de la corticale des os longs avec ou sans pseudoarthrose
  • Un critère familial :Un parent du premier degré atteint de NF1 suivant les critères précédents

Le diagnostic clinique peut être posé si:

  1. des tumeurs bilatérales du VIII ème nerf crânien  sont détectées
  2. le patient a une tumeur unilatérale du VIII ème nerf crânien alors qu’un parent au premier degré est atteint de NF2
  3. cette tumeur unilatérale est associée à deux des critères suivants : neurofibrome, méningiome, gliome, schawnnome, cataracte sous-capsulaire postérieure juvénile et opacité lenticulaire.

Un test de biologie moléculaire peut être parfois nécessaire pour confirmer le diagnostic.

Transmission

Les neurofibromatoses sont des maladies génétiques autosomiques dominantes.
La Neurofibromatose de type 1 est portée par le chromosome 17 et la Neurofibromatose de type 2 par le chromosome 22.

Shares
Share This

Partagez ce contenu

Partagez ce contenu avec vos amis !

Shares